Avec le temps, au gré des films qui se succèdent, l’accumulation d’images constitue une banque de souvenirs qui n’appartiennent plus tout à fait au domaine du réel mais s’en extirpe. Sans lien direct entre elles bien souvent, les chronologies s’entremêlent, ouvrant ainsi le champ à toutes les associations, dialectiques et narrations.

Film # 14 - 2 par Julien Lauber
Film # 12 - 1 par Julien Lauber
Film # 11 - 2 par Julien Lauber
Film # 11 - 1 par Julien Lauber
Film # 9 par Julien Lauber
Film # 8 - 1 par Julien LauberFilm # 8 - 2 par Julien LauberFilm # 10 - 4 par Julien Lauber
Film # 7 - 1 par Julien Lauber
Film # 6 - 2 par Julien Lauber
Film # 5 - 1 par Julien Lauber
Film # 4 - 2 par Julien Lauber
Film # 2 - 1 par Julien Lauber
Film # 1 - 2 par Julien Lauber

Polaroids divers / Julien Lauber (2015-2017) – 88 x 107 mm – Polaroid 636 Closeup Instant Camera avec divers films périmés.
Various polaroids / Julien Lauber (2015-2017) – 3.4 x 4.2in – Polaroid 636 Closeup Instant Camera with various expired films.

L’instantanéité du polaroid est à la fois différée et altérée par l’usage (dans tous les sens du terme) de films périmés. Demeure la marque d’un pictorialisme aléatoire.

Icône Portfolio par Julien Lauber